Topshop: la capsule Kate Moss bientôt lancée sur le web et aux Galeries Lafayette – Actualité : Mode (#398565)

Topshop: la capsule Kate Moss bientôt lancée sur le web et aux Galeries Lafayette

Kate Moss fait son retour chez Topshop après trois années d’interruption de leur collaboration. L’ex-top britannique présente une nouvelle collection signée de son nom pour l’enseigne à partir de la fin avril.

Une cinquantaine de pièces pour le printemps-été 2014 qui sera vendue naturellement dans les magasins Topshop, mais aussi chez des partenaires, comme les Galeries Lafayette, à partir du 30 avril et jusqu’au 17 mai.

Kate Moss pour Topshop, printemps-été 2014.

Articulée en quatre thèmes, alternant ambiance baba cool estivale, robes de cocktail, esprit pyjama revisité et vestiaire masculin/féminin de soirée, la collection sera également en vente sur le web. L’e-shop de Topshop sera pour la première fois secondé par Net-a-Porter. Ces boutiques en ligne permettront notamment de vendre les pièces les plus chères de la ligne, qui se fait plus haut de gamme cette année, avec des prix allant d’une quarantaine jusqu’à plusieurs centaines d’euros pour les modèles d’exception.

En France, n’ayant pas de boutique à l’enseigne, Topshop s’appuie pour ce lancement sur son partenaire, les Galeries Lafayette. Une collaboration entre les deux enseignes d’ailleurs élargie à cette occasion, puisque le corner permanent du retailer britannique aux Galeries Lafayette Haussmann ne sera pas le seul revendeur.

Une douzaine d’autres magasins du groupe recensera également la collection de Kate Moss, à savoir le BHV Marais, et des Galeries Lafayette d’Ile de France et de province (Lyon, Nice, Caen, Dijon, Marseille, Montpellier, Toulouse, Strasbourg, Angers, Biarritz et Rosny).

 

PrimaDonna se lance enfin dans le balnéaire

PrimaDonna innove pour l’été 2014 avec le lancement de sa toute première collection de maillots de bain. La griffe de lingerie du groupe belge Van de Velde est spécialiste des poitrines généreuses, et c’est logiquement sur ce créneau qu’elle positionne aujourd’hui sa nouvelle ligne bain.

Collection bain de PrimaDonna, printemps-été 2014. Photo PrimaDonna.

Du haut de ses bientôt 150 ans, PrimaDonna a pris son temps pour murir son projet de ligne bain. La collection comprend 40 références réparties en six thèmes colorés, proposant dans chacun au moins deux bas, deux hauts, un une pièce et une robe assortie.

La marque a également conçu des tankinis plus couvrants, et joue de la modularité avec des culottes aux hauteurs ajustables, tout comme certains jeux de bretelles sur les hauts. La collection comprend également plusieurs maillots sculptants avec un effet correcteur.

Les modèles se portent du bonnet C au bonnet G, voire H pour certaines formes. PrimaDonna entend se différencier de la concurrence avec, selon la marque, un très haut niveau de maintien qu’elle doit à son expertise bonnetière.

Positionnée sur le segment moyen voire haut de gamme (compter 150 euros en moyenne pour un maillot une pièce, 120 pour un deux pièces), la collection bain entre ce printemps dans le réseau sélectif européen.

 

Image

Un beau résumé de nos vies…. Merci Monsieur !

Un beau résumé de nos vies.... Merci Monsieur !

« J’ai pardonné des erreurs presque impardonnables, j’ai essayé de remplacer des personnes irremplaçables et oublier des personnes inoubliables. J’ai agi par impulsion, j’ai été déçu par des gens que j’en croyais incapables, mais j’ai déçu des gens aussi. J’ai tenu quelqu’un dans mes bras pour le protéger. J’ai ri quand il ne fallait pas. Je me suis fait des amis éternels. J’ai aimé et l’ai été en retour, mais j’ai aussi été repoussé. J’ai été aimé et je n’ai pas su aimer. J’ai crié et sauté de tant de joies, j’ai vécu d’amour et fait des promesses éternelles, mais je me suis brisé le coeur, tant de fois ! J’ai pleuré en écoutant de la musique ou en regardant des photos. J’ai téléphoné juste pour entendre une voix, je suis déjà tombé amoureux d’un sourire. J’ai déjà cru mourir par tant de nostalgie et j’ai eu peur de perdre quelqu’un de très spécial (que j’ai fini par perdre)… Mais j’ai survécu ! Et je vis encore !
Et la vie, je ne m’en passe pas…
Et toi non plus tu ne devrais pas t’en passer. Vis !!! ..

Ce qui est vraiment bon, c’est de se battre avec persuasion, embrasser la vie et vivre avec passion, perdre avec classe et vaincre en osant, parce que le monde appartient à celui qui ose et que LA VIE C’EST BEAUCOUP TROP pour être insignifiante. »

Charlie Chaplin

Maison Volnay, un parfum d’histoire.

Maison Volnay: un parfum d’histoire

Près de cent ans après sa création, en 1919, par Germaine Madeline Duval et René Duval, deux amoureux des parfums et du raffinement, la Maison de parfums Volnay renait de ses cendres grâce la passion pour l’héritage familial de l’arrière-petit-fils du fondateur. 

Etoile d’Or, un classique de la Maison Volnay.

Olivier Madeline et sa femme Muriel ont donc décidé, en 2011, de relancer la célèbre maison de parfums en s’appuyant sur les formules d’origine, laissées par René Duval.

Avant de se lancer dans cette aventure, en réinterprétant les précieuses essences qui furent parmi les premières à être conservées à l’Osmothèque de Versailles, Olivier Madeline s’était appliqué, comme son père et son grand-père avant lui, à faire tourner l’entreprise familiale qui, à la mort de René Duval, s’était concentrée sur l’activité de conditionnement à façon.

"Nous avons mis toute notre énergie dans cette entreprise mais, la crise n’aidant pas, nos clients ont commandé des séries de plus en plus petites. Nous avons tenté de redresser la barre mais ça n’a pas suffi. Au final, avec cette expérience malheureuse, est née l’envie de relancer les parfums Volnay qui à l’origine avaient fait le succès de la maison".

Une idée qui depuis longtemps trottait dans la tête de son épouse qui, au hasard d’un voyage en Suisse, était tombée sur une vente aux enchères où un gros flacon Volnay était mis en vente. "Quand j’ai compris qu’il s’agissait de l’entreprise familiale de mon mari, j’ai tout de suite pensé qu’il fallait faire quelque chose mais ça nous a pris quinze ans".

Finalement, en 2011, le couple recrute Amélie Bourgeois, un nez, afin qu’elle réinvente les essences qui ont fait la renommée de la Maison de parfums Volnay. Un an après, et des centaines de tentatives plus tard, cinq fragrances fortes et élégantes signent le retour des parfums Volnay.

Parmi ces jus d’exception, un se démarque particulièrement: "Etoile d’or". Il est le seul dont la formule et le nom sont les mêmes que dans les années 20. Et même si, à présent, il a sa "version moderne", baptisée "Objet céleste", il reste l’incarnation de l’ADN Volnay.

Les flacons et les coffrets des parfums Volnay ont été imaginés par des designers qui ont revisité les codes passés de la maison.

"Nous avions pour objectif de revoir toutes les formules pour leur apporter notre patte, comme nous l’avons fait pour le flacon ou le coffret sur lequel nous avons travaillé avec des designers, mais Etoile d’Or était tout simplement parfait. Il n’y avait rien à changer", expliquent Muriel et Olivier Madeleine.

Et si la mise en œuvre de ce projet fut longue, le décollage, lui, est prometteur. Alors que les premiers parfums sont arrivés dans les boutiques Javoy et Liquide à Paris en décembre 2013, les créations olfactives du couple ont déjà trouvé leur public à l’international, notamment grâce à leur présence sur des salons comme Esxence à Milan.

"En France, c’est devenu très difficile car il y a de moins en moins de parfumeries qui s’intéressent aux parfums rares. C’est dommage car, à l’étranger, ça fonctionne très bien. D’ailleurs, nous sommes déjà présents en Allemagne via un site de e-commerce et en Russie via un distributeur. Nous serons aussi prochainement en Roumanie, en République Tchèque, en Afrique du Sud, au Benelux, en Iran et en Italie. D’ici l’été, nous devrions également être présents aux Etats-Unis".

En attendant, malgré ce beau succès en dehors des frontières hexagonales, le couple regrette de trouver aussi peu de distributeurs en France. "Nous sommes une marque française, tous nos fournisseurs sont français, ce serait dommage de ne pas être présents en France. Nous allons faire un tour de France pour nous faire connaître. On espère que ça suffira pour séduire les distributeurs", explique Muriel Madeline.

Papier Glacé : un siècle de photographie de mode, au Palais Galliera

La coiffure de Marilyn Monroe élue la plus iconique de tous les temps

La coiffure de Marilyn Monroe élue la plus iconique de tous les temps© KCS PRESSE

Zoom

TAILLE DU TEXTE :PETITENormaleGRANDE

IMPRIMER

COMMENTEZ0

JE M’ABONNE

Le site internet CoolBlades (distributeur de matériel de coiffure pour les professionnels au Royaume-Uni) a réalisé un sondage auprès de 3500 clients et fans Facebook pour savoir quelles étaient les coiffures de célébrités, vivantes ou non, dont on aimerait s’inspirer pour soi-même. Et ce sont les grosses boucles rondes et blondes de Marilyn Monroe qui sont arrivées en tête du classement.

Rien d’étonnant à cela, puisque le carré reste un style extrêmement populaire de nos jours. Surtout s’il est ondulé, bouclé ou encore totalement flou, tout en volume. D’ailleurs, de nombreuses stars se sont librement inspirées, le temps d’un clip ou de quelques saisons, de la coiffure de Marylin reconnaissable entre mille. On pense notamment à Scarlett JohanssonChristina AguileraParis Hilton, ou encore à Madonna.

"A Hollywood la vertu d’une fille est bien moins importante que sa coiffure"

Cette mise en beauté inoubliable, qui est devenue sa signature, on la doit au coiffeur Kenneth Batelle. Qui a non seulement travaillé avec Audrey Hepburn et Jacqueline Kennedy, mais a également sauvé les cheveux de l’actrice qui se plaignait de les avoir trop abîmés à force de décolorations (comme quoi, il n’y a rien de nouveau depuis un demi siècle).

Les autres coiffures plébiscitées par les votants et votantes sont : le chignon d’ Audrey Hepburn, la coupe garçonne ultra-graphique de Grace Jones, le volume capillaire de Diana Ross et bien sûr la fameuse coupe "Rachel" dont tout le monde se souvient surJennifer Aniston dans Friends.

Stromae lance une collection sous le nom Mosaert – Actualité : Mode (#396957)

Stromae lance une collection "Mosaert"

La capsule mode du collectif Mosaert, creeé par le chanteur belge Paul Van Haver alias Stromae, est sortie mercredi 2 avril sur un e-shop dédié, et en exclusivité chez Hunting & Collecting à Bruxelles et Colette à Paris. La collection comprend quatre polos et quatre paires de chaussettes pour hommes, femmes et enfants. 

La collection #1 du collectif Mosaert, disponible depuis le 2 avril

Repère des fans de mode et de design de la capitale belge, la boutique Hunting & Collecting s’est imposée en quatre ans comme une adresse incontournable du shopping… et de la fête. Cette semaine, la boutique en organise deux: l’une pour le lancement de Mosaert, et l’autre pour souffler ses quatre bougies.

Derrière Mosaert (prononcez "Mozart(e)", ndlr) se cache l’équipe créative de l’artiste Stromae, qui intervient comme directeur artistique sur cette première capsule.

Les polos, produits en édition limitée à 2 000 pièces, sont vendus à 90 euros pièce et leurs imprimés ont été conçus par le studio bruxellois Boldatwork, auteur de l’identité visuelle du dernier album de l’artiste, consacré en France aux dernières Victoires de la Musique. Les paires de chaussettes sont de fabrication française et sont vendues au prix de 17 euros.